Météo

Flash info : CCVCSO fermé du 22/12/2018 au 06/01/2019 - réouverture le 07/01/2019 / MSAPs fermées du 21/12/2018 Après-Midi au 01/01/2019 inclus - réouverture le 02/01/2019

PNR des Sources de Saône et Meuse

Logo_pnr

Projet de PNR

 

Que est-ce qu'un PNR?

 

Définition

Les Parcs Naturels Régionaux sont des territoires ruraux dont les richesses patrimoniales (naturelles, culturelles, paysagères) sont reconnues comme remarquables mais fragiles.

 

Le label de "Parc Naturel Régional" est une marque déposée qui est propriété de l'Etat et peut être attribuée à un territoire, pour une durée maximale et renouvelable de 15 ans. Si les projets de PNR peuvent être initiés et portés par divers types de structures (associations, collectivités, syndicats mixtes, …), le référent officiel de la démarche est le Conseil Régional concerné (ou les Conseils Régionaux si, comme dans notre cas, le territoire pressenti en recouvre plusieurs).

 

Pour prétendre à la labellisation, un projet ambitieux et innovant de développement local doit être mis en place, avec pour vocation première de préserver et de développer les richesses patrimoniales, selon les 3 composantes du développement durable (environnement, économie, social). Ce projet doit être élaboré en étroite concertation avec l'ensemble des acteurs locaux et aboutir à la rédaction de la Charte du PNR, qui en détaille le périmètre, les orientations et les actions.

 

Démarche

La construction d'un Parc Naturel Régional suit une procédure longue et exigeante. Le schéma suivant en récapitule les principales étapes :
 

conten1

Le projet de PNR est actuellement en phase d'étude.

 

Critères de classement

Un projet de PNR est évalué sur différents critères :
- La qualité du territoire:
        - Richesse et fragilité des patrimoines naturels, culturels, paysagers
        - Cohérence et pertinence de la délimitation du périmètre, au regard de ces patrimoines
- La qualité du projet de territoire, son ambition, à travers les mesures de la Charte
- La détermination de l’ensemble des intéressés à mener à bien le projet, c'est-à-dire la motivation et le soutien des acteurs locaux en faveur de la création d'un PNR
- La capacité du syndicat mixte, structure à laquelle serait confiée la gestion du futur PNR, à conduire le proje

 

Pourquoi un PNR?

 

À la base …

Paysages singuliers, omniprésence de sources (parfois thermales, parfois fluviales), immenses massifs forestiers, prairies encore nombreuses, demeures centenaires, anciens moulins, châteaux et églises de multiples époques et influences, biodiversité "ordinaire" particulièrement bien préservée, tissu associatif très actif, traditions du bois, du verre, du fer, du grès, de l'osier, ...
Notre territoire est véritablement RICHE ! Certes, mais son économie et sa démographie souffrent d'un enclavement géographique important et d'une situation dite "d'hyper-ruralité".

De plus, les richesses énumérées précédemment s'avèrent être fragiles et vulnérables. Bon nombre d'entre elles sont d'ailleurs déjà sur le déclin.

À l'origine du projet de PNR, s'il s'avérait nécessaire de réagir pour éviter un triste gaspillage, il restait à identifier quel serait l'outil le plus approprié. L'idée d'un Parc Naturel Régional s'est rapidement imposée, au vu de son adéquation avec les caractéristiques du territoire et avec ses besoins de développement.

Des bénéfices pour tout un territoire

L'outil "Parc Naturel Régional" a été mis en place à la fin des années 60, au moment de l'émergence politique du concept de développement durable.
Les intérêts de la création d'un PNR sont multiples pour un territoire comme le nôtre :
- Préservation et développement du patrimoine (naturel, culturel, paysager)
- Valorisation de ces richesses locales (environnement, cadre de vie, paysages, bâtiments, traditions, identité, produits du terroirs, savoir-faire, ...) pour contrecarrer les faiblesses économiques et démographiques liées à la ruralité
- Accroissement du rayonnement identitaire et économique du secteur par l'obtention de la marque PNR, connue et reconnue à l'échelle européenne
- Constitution d'une structure de gestion du Parc, dont les moyens humains, financiers et techniques sont mis au service des acteurs du territoire, en faveur d'initiatives locales et innovantes
Tous ces grands volets peuvent bien entendu être déclinés en actions spécifiques à un domaine d'activité ou à un projet donné.

Les contraintes

Comme tout projet fondé sur la collaboration d'acteurs aux intérêts différents voire divergents, un projet de PNR implique que chacun fasse des concessions.
Les orientations et les champs d'action d'un PNR sont définis au sein de sa Charte. Parmi les mesures qui y figurent, seules 3 sont imposées par la réglementation :
- Le PNR est sollicité pour avis sur les documents de planification (SCoT, PLU, …), sur les projets soumis à étude d'impact et sur les autres documents encadrant les activités sur son territoire (carrières, déchets, sites et itinéraires, …), afin de vérifier leur cohérence avec la Charte
- Les grands panneaux publicitaires sont interdits (sauf cas particuliers)
- La circulation des véhicules à moteur est réglementée pour chaque commune dans les espaces naturels
En dehors de ces mesures communes à tous les PNR, chaque PNR définit librement ses propres règles lors de l’élaboration de la Charte. C'est pourquoi il est important qu'un maximum d'acteurs s'implique au plus tôt dans la démarche.

Sur le plan financier, les collectivités locales alimentent pour partie le budget de fonctionnement des PNR. Ces contributions sont très variables d'un PNR à un autre, du fait des tailles de structures et de territoires différentes. La fourchette habituelle, à titre purement indicatif, se situe entre 1 et 5 € par an et par habitant

 

Origines et avancées de la démarche

L'idée

De multiples raisons ont permis à l’idée de création d’un Parc Naturel Régional de germer et de se développer. Deux éléments ont notamment joué un rôle déterminant.

D’abord, le déroulement d’une fête du paysage à Nonville (88) en 2006 au cours de laquelle émergea la première réflexion autour de l’outil PNR suite aux nombreuses formulations concernant la qualité territoriale. Les élus et scientifiques présents se sont interrogés sur les moyens de pérenniser ces richesses menacées.

Par la suite, un contrat de rivière autour de la Saône et de ses premiers affluents a permis de réunir des acteurs des trois départements voisins et de démontrer les intérêts d’un travail collectif sur des thématiques, contextes et enjeux communs.

L'association

De fil en aiguille, des acteurs se mobilisèrent autour de cette idée. Fin 2009, un groupe de personnes, comprenant des élus, des représentants d’associations et des particuliers prit le projet en main et créa l’association « Aux Sources du Parc », dans le but de favoriser l’émergence d’un PNR. Cinq commissions thématiques furent formées, afin d’aborder de la manière la plus complète possible la diversité des enjeux qui se dessinaient : « Patrimoine Naturel », « Patrimoine Culturel », « Développement Touristique », « Développement Economique » et « Communication – Information ».

Commença alors une longue étape de première sensibilisation au projet auprès des acteurs locaux et des instances départementales et régionales. Dans ce cadre, un travail important fut réalisé par les bénévoles de l’association et par une jeune Volontaire en Service Civique, afin de constituer en 2011 un « dossier argumenté ». Ce document illustré, recensant les richesses naturelles, paysagères, culturelles, historiques, architecturales, humaines, touristiques, etc. mais aussi les différentes faiblesses du territoire, conduisit les six collectivités départementales et régionales à soutenir l’association dans sa démarche.

Ainsi, début 2013, les Régions Champagne-Ardenne, Franche-Comté et Lorraine, ainsi que les départements de Haute-Marne, de Haute-Saône et des Vosges convinrent communément d’une Convention d’Objectifs, fixant les lignes directrices du travail à accomplir par l’association "Aux Sources du Parc" ainsi que le mode de répartition des charges générées. Cette phase s’est techniquement traduite pour l’association par l’embauche d’un chargé de mission et par le pilotage de l’étude d’opportunité, lancée début 2014.

L'étude

Cette étude d'opportunité consiste, dans un premier temps, à réaliser un état des lieux détaillé du territoire, accompagné d'une analyse des soutiens locaux aux projets.
Ceci afin d'identifier si notre territoire présente les caractéristiques nécessaires pour prétendre au préceux label, et inversement, si la création d'un PNR est appropriée aux attentes et besoins locaux.

Les nouveaux Conseils Régionaux, suite aux élections et aux fusions, s'appuyeront sur ses résultats et conclusions pour décider de l'éventuelle poursuite de la procédure.
En cas de verdict favorable, une étude complémentaire (dite de faisabilité) serait lancée, afin de préciser, entre autres, le territoire et les grandes orientations de la future Charte.

Mais c'est surtout à l'issue de cette étude de faisabilité que les Régions décideront officiellement d'engager ou non les concertations locales pour commencer à élaborer la future Charte.

 

L'Association "Aux Sources du Parc"

 

Composition

Sur son exercice 2017, l'association "Aux Sources du Parc" est administrée par les personnes suivantes :

Prénom Nom Dep. Fonction
Fabrice CAHEZ 88 Président
Hubert CHAPAUX 52 Vice-Président
Michel FOURNIER 88 Vice-Président
Christian METTELET 70 Vice-Président
Daniel GODARD 88 Trésorier
Hélène BROCHET 88 Secrétaire
Jean-Jacques BONY 88 Administrateur
Catherine CABLEY 88 Administratrice
Daniel CANTON 88 Administrateur
Michel DESIRE 70 Administrateur
Maria ERFTEMEIJER 88 Administratrice
Yves GATTO 88 Administrateur
Philippe LIMAUX 88 Administrateur
Joël MONNEY 70 Administrateur
Reinder MULDER 88 Administrateur
Pierre-Jean PREVOT 88 Administrateur
Anne-Christine PRIOZET 70 Administratrice
Gilbert PROSPER 88 Administrateur
Alain ROUSSEL 88 Administrateur
Antoine SIMONIN 70 Administrateur
Patrice SPIEGELHALTER 88 Administrateur

 

Depuis le 1er mai 2013, l'association "Aux Sources du Parc" a constitué une structure administrative et technique, en recrutant son premier salarié, Guillaume GODFROY, ingénieur agronome spécialisé dans le développement territorial, en tant que chargé de mission. Il a été rejoint entre septembre 2015 et décembre 2016, par Anne FERRY, recrutée en tant que chargée administrative et de communication.

Un nouveau chargé de mission, Axel JOURDA, a été recruté en Mars 2018 afin de garantir la continuité de l'animation technique de la démarche.

Contact

AXEL JOURDA - Chargé de mission de l'association "Aux Sources du Parc"

Mail : sourcesduparc@gmail.com

Tél : 03 29 09 43 43

Port : 06 50 64 64 37

Adresse postale :
Z.A. Chéri Buisson

Locaux de la Communauté de Communes Les Vosges Côté Sud-Ouest
88320 LAMARCHE

Site internet : http://www.projet-pnr-sources-saone-meuse.fr/

Page Facebook : https://www.facebook.com/auxsourcesduparc

Adhérer

"Simple" soutien moral, volonté d'être informé(e) des avancées de la démarche, implication bénévole dans des actions ou réflexions collectives, propositions d'idées ... Vous pouvez participer au développement du projet de Parc Naturel Régional en adhérant à l'association "Aux Sources du Parc".

Ce projet se veut ouvert à toutes les bonnes volontés, quels que soient leurs moyens, c'est pourquoi les cotisations annuelles 2017 ont été maintenues à :
- 6 € pour les particuliers
- 11 € pour les entreprises, associations, artisans, commerçants, exploitants agricoles, hébergeurs ...

adhere1

Partenaires:

Le projet de création d'un Parc Naturel Régional bénéficie du soutien technique et financier des organismes suivants :
- Les deux Conseils Régionaux Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté.
- Les trois Conseils Départementaux des Vosges, de Haute-Saône et de Haute-Marne.
- Les deux Directions Régionales de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement de Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est.
- Les quatre Communautés de Communes des Savoir-Faire (52-70), de Terres de Saône (70), de la Haute Comté (70) et les Vosges Côté Sud-Ouest (88), ainsi que la Communauté d'Agglomération d'Epinal (88).

Par ailleurs, l'association "Aux Sources du Parc" doit son existence aux nombreuses adhésions et contributions bénévoles de toutes sortes, de la part des particuliers, entreprises et associations qui la soutiennent dans son action.
Ce site Internet a notamment été créé bénévolement par E COPIJN, gérant de l'agence immobilière Résifrance et adhérent de l'association à ce titre.

 

Le Territoire

 

Le Territoire d'Etude

La carte ci-dessous représente le périmètre d'étude, c'est-à-dire le territoire sur lequel porte l'étude d'opportunité et de faisabilité, depuis son lancement début 2014. Ce périmètre a déjà évolué par le passé, et pourra encore être modifié à l'avenir.

terito32

Un patrimoine riche mais fragile, les atouts et le potentiel de notre région

Dès sa création, fin 2009, l'association "Aux Sources du Parc" s'est organisée pour rassembler et formaliser un maximum de connaissances sur les composantes de notre territoire, en vue de convaincre les décideurs régionaux et départementaux de l'intérêt du projet de PNR.

Ce travail bénévole a abouti en 2011, avec la réalisation d'un dossier détaillant et illustrant les caractéristiques patrimoniales du territoire. Ce dossier est en consultation libre : Caractéristiques patrimoniales du territoire

Par ailleurs, les conclusions générales de l'étude d'opportunité, qui a été finalisée en juillet 2016, sont également disponibles : Conclusions générales de l'étude d'opportunité

10455054_913555462004661_8337582791693286734_n

environnement

actualités

Visites Conseil CAUE 88

01 Déc 2018

Atelier Informatique "L'imag'inaire" - Monthureux-sur-Saône

01 Déc 2018

Devenez Sapeurs-Pompiers Volontaire

01 Déc 2018

Initiation Informatique - MSAP Lamarche / Dombrot-le-Sec

01 Déc 2018

Activités Familles sur le thème de Noël - Martigny-les-Bains

19 Déc 2018

Ateliers de Noël - Darney

19 Déc 2018

Spectacle de Noël de l'Episome - Monthureux-sur-Saône

19 Déc 2018

Atelier Parents-Enfants spécial Noël - Sans Vallois

19 Déc 2018